Rechercher
  • Rémi

Comment rédiger un CV sans expérience ?

Mis à jour : janv 22

Le Curriculum Vitæ est un document qui permet de postuler à un emploi. Pièce essentielle d’une demande d’emploi, la rédaction de ce document, même pour ceux ayant une expérience professionnelle bien remplie, n’est pas toujours aisée. Elle est d’autant plus compliquée pour ceux qui postulent à leur premier emploi. Faire un CV quand on n’a pas d’expériences est un exercice traumatisant pour les candidats à un premier poste. La question qu’ils se posent étant celle de savoir s’il est possible de rédiger un CV sans expérience. Afin de les rassurer, oui, cela est possible ! En suivant les conseils prodigués dans cet article, vous serez à même de faire un CV malgré votre inexpérience professionnelle.


Pour savoir faire un CV en général, vous pouvez consulter notre article expliquant toutes les méthodes pour faire un CV impactant

La structure générale d’un CV


Le Curriculum Vitæ d’un candidat est généralement composé de quatre rubriques distinctes :


1. Les informations personnelles

Cette rubrique apporte les informations personnelles utiles sur le candidat. Elle renseigne sur :

  • Le nom civil du candidat ;

  • Son âge ou la date de naissance et son sexe ;

  • Son adresse et contact (téléphone et mail) ;

  • Sa fonction : exemple manager, médecin, technicien de laboratoire…

  • Sa nationalité (si le candidat postule à l’international).

Grâce à ces données, le recruteur saura avec précision où vit le candidat, s’il est un homme ou une femme, quelle est sa fonction et surtout comment le contacter en cas de besoin.


2. Le parcours scolaire et académique

Ici, le recruteur aura des informations claires sur le parcours scolaire et académique du candidat. La deuxième rubrique du CV renseigne sur :

  • Les établissements fréquentés lors du parcours scolaire du candidat : écoles primaires, collèges et lycées ;

  • Les universités fréquentées lors du parcours académique du candidat : facultés, grandes écoles, écoles supérieures ;

  • Les diplômes obtenus au cours de ces différents cursus : brevet, baccalauréat, licence, master, doctorat ;

  • Les années et périodes d’obtention des diplômes.

Ces informations sont vérifiables auprès des établissements ; ces derniers conservent toujours une trace du passage des apprenants.


3. Le parcours professionnel

Dans cette rubrique, le rédacteur recensera toutes ses expériences professionnelles. Le recruteur sera renseigné sur :

  • Les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé ;

  • Les postes occupés ;

  • Les missions effectuées ;

  • La durée des emplois ;

  • La nature de vos contrats : Contrat à Durée Déterminée, Contrat à Durée Indéterminée, alternance, stage…

Cette rubrique est particulière. Vous serez tenté de recenser toutes les expériences. L’idéal est de renseigner en priorité les expériences qui vous seront utiles pour votre candidature. Elles doivent souligner l’adéquation entre votre parcours professionnel et le poste à pourvoir.


4. Les plus 

Cette rubrique permet de mettre en avant les atouts non professionnels, mais importants. Vous y recenserez par exemple :

  • Les compétences transversales ;

  • Les compétences humaines ;

  • Les diplômes connexes : permis de conduire, diplôme de secourisme.



Les difficultés liées à rédaction d’un CV pour un débutant sans expérience professionnelle


Une grande partie de la jeune population active n’a pas d’expérience professionnelle. Cette tranche de la population est composée par des lycéens qui souhaitent postuler pour des jobs d’été, des étudiants à la recherche d’un stage pour valider un cursus ou des nouveaux diplômés qui recherchent leur premier emploi.


Lorsqu’on débute dans la vie professionnelle, il est quasi impossible d’avoir eu une expérience valide. Or, comment avoir une expérience professionnelle si personne ne vous recrute ? Une boucle infernale qu’il faut casser. Généralement, la rubrique « expérience professionnelle » est celle qui retient l’attention du recruteur. Elle permet de définir le parcours professionnel du postulant, même avant un entretien. Or, les débutants n’ont pas d’expérience professionnelle ! Le véritable défi sera de retenir l’attention du recruteur malgré ce désavantage.

Heureusement, malgré ce gros désavantage, vous pourrez quand même rédiger votre CV. Mais est-ce que vous allez laisser la rubrique expérience professionnelleblanche ? Non ! Rassurez-vous, hormis les qualités professionnelles, il est tout à fait possible de mettre en avant des qualités humaines et personnelles, ainsi que des expériences de vie.


Quelles expériences personnelles souligner dans le CV pour débutant ?


Vous pourrez mettre en avant dans votre CV :


1. Les stages effectués

Si vous avez eu la chance d’effectuer un stage, c’est un gros atout à souligner ! Qu’il soit académique ou professionnel, un stage est toujours une formidable occasion d’apprendre. Mentionnez tous vos stages, leur durée, ainsi que les missions effectuées. N’omettez rien : un détail peut faire une grosse différence auprès du recruteur.


2. Les compétences personnelles acquises au fil des ans

Au-delà des compétences conférées par un diplôme, vous pouvez souligner celles que vous avez acquises au fil des ans (même si vous n’avez pas de diplôme pour les prouver). L’essentiel ici est de mentionner toute compétence significative. Puis, il faut réellement les maîtriser, car le recruteur pourrait être tenté de vous mettre à l’épreuve.


3. Les expériences marquantes de la vie personnelle

Les expériences utiles de votre vie personnelle peuvent être :

  • Le voyage : un voyageur à tendance à emmagasiner des informations consciemment ou inconsciemment. Le recruteur peut être séduit par votre ouverture d’esprit et votre motivation à relever n’importe quel défi ;

  • La maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères : savoir parler et écrire des langues « internationales » comme l’anglais et le mandarin est un atout indéniable ! Imaginez, servir de traducteur officieux à votre boîte en présence de clients internationaux. Impossible de ne pas attirer l’attention de potentiels recruteurs ;

  • Les formations et diplômes personnels : le sauvetage, le secourisme, la conduite sanctionnée par un permis valide sont autant d’atouts à souligner dans un CV ;

  • Les prix : vous avez gagné un prix sportif ou social ? Il serait intéressant de le mentionner sur votre CV de débutant. L’esprit de compétition couplé à l’envie d’atteindre ses objectifs sont des qualités fréquemment recherchées par des recruteurs.

4. Les centres d’intérêt

Vous pouvez mentionner tout ce qui vous intéresse au quotidien. Par exemple : une préférence pour le sport de compétition ou une passion pour les ordinateurs. Le recruteur peut en déduire que vous êtes curieux et favorable au travail en groupe. Listez tous les centres d’intérêt utiles qui peuvent vous aider à faire la différence.


Vos expériences entrepreneuriales peuvent également être un atout considérable. Celles-ci peuvent passer par la création d’un site internet, la confection de certains objets ou encore la création d’une association étudiante par exemple.


Quelques conseils pratiques à appliquer lors de la rédaction d’un CV pour débutant


Lorsqu’on n’a pas d’expérience, il est difficile d’être exigeant vis-à-vis d’un poste précis au cours d’une recherche d’emploi. Nous vous conseillons d’être flexible. Le poste souhaité peut ne pas vous convenir selon le recruteur, mais ce dernier pourra vous faire une autre proposition. C’est une option envisageable pour avoir une expérience professionnelle concrète.



Entre autres, les conseils suivants vous seront utiles :

  • La rédaction du CV, même s’il est pour une première expérience professionnelle, doit être en adéquation avec le poste à pourvoir. Étudiez minutieusement l’offre professionnelle et rédigez votre CV en fonction de celle-ci ;

  • Joignez à votre CV une lettre de motivation pour augmenter vos chances d’être recruté ;

  • Présentez les informations de manière claire et facilement compréhensible. Communiquez l’essentiel, ce qui vous aidera réellement à augmenter vos chances auprès du recruteur ;

  • Simplicité, élégance et disposition cohérente sont les mots-clés d’un bon CV ;

  • Mettez un accent particulier sur les atouts, les compétences, les centres d’intérêt et les points positifs de votre CV lors de la rédaction.

2 vues