oct. 3, 2017 0 Comments Les articles

Entretien d’embauche : 10 conseils pour le réussir !

L’annonce pour le poste n’a pas manqué de soulever votre enthousiasme. Si vous avez pris soin de rédiger une lettre de motivation des plus professionnelles, tout en joignant un CV irréprochable. Vous voilà désormais convoqué à un entretien d’embauche, dans les prochains jours, les prochaines semaines. Lors de cet entretien d’embauche, vous aurez l’occasion de montrer votre motivation, de présenter votre parcours professionnel, tout en espérant faire la différence parmi les autres candidats ! Découvrez ici 10 conseils pour réussir votre entretien d’embauche.

1. Préparer votre entretien d’embauche, pour optimiser vos chances

La première des choses que vous devez faire consiste à préparer votre entretien d’embauche. Pour avoir une chance de faire la différence, de susciter l’intérêt d’un patron, ou d’un directeur du recrutement. Vous devez montrer que vous connaissez votre dossier, en d’autres termes, que vous venez à l’entretien d’embauche parce que vous souhaitez obtenir une place au sein de l’entreprise.

Prenez donc le temps nécessaire pour vous renseigner sur l’entreprise, la société. En dehors des simples informations classiques, tâchez d’en apprendre davantage sur l’histoire de l’entreprise. De vous familiariser autant que possible avec les missions de cette dernière, tout en obtenant des informations sur les évolutions à venir.

Ainsi, lors de l’entretien, vous saurez montrer votre intérêt, ce qui ne manquera pas de jouer en votre faveur !

2. Parlez de vos compétences, de vos précédents postes 

Il est essentiel que vous preniez le temps de parler de vos compétences, cela permettra de faire la différence avec les autres candidats. Sachez vous présenter dans les meilleures conditions, en toute honnêteté, évoquer des actes réalisés au cours de votre carrière, vos réussites… De plus, au lieu d’être vague, nous vous conseillons de présenter des faits concrets, plus éloquents pour insuffler l’envie de vous engager dans les meilleurs délais.

3. Devenez le meilleur vendeur ! 

La plupart des personnes qui ne parviennent pas à convaincre lors d’un entretien d’embauche, oublient une chose fondamentale : il faut se vendre ! Ainsi, le temps de l’entretien, vous allez devoir vous glisser dans la peau d’un vendeur, confiant de la valeur ajoutée de son produit, sûr de lui, quand vous n’aurez qu’un objectif, celui de vous vendre ! Si dans votre quotidien, vous n’avez pas toujours confiance en vous, si vous doutez parfois de vos capacités, rien de tout cela ne doit transmettre lors de l’entretien d’embauche… 

4. Parlez avec précision des choses que vous comptez apporter à l’entreprise 

Si vous souhaitez réussir votre entretien d’embauche et obtenir le poste, nous vous conseillons de présenter des idées concrètes que vous souhaiterez déployer au sein de l’entreprise. Montrez que vous avez réfléchi à votre emploi au sein de l’entreprise, montrez à quel point vous pourrez devenir pour le moins bénéfique, voire indispensable !

5. Faites attention à votre gestuelle, le langage corporel a toute son importance

Il s’agit probablement du conseil le plus compliqué à adopter et pourtant il ne manque pas d’avoir son importance : vous allez devoir maîtriser votre langage corporel. De plus en plus de recruteurs sont aujourd’hui formés pour interpréter les signaux non verbaux. Ainsi, il y a des gestes à éviter et d’autres à appliquer :

– Soyez attentif à votre façon de serrer la main à votre interlocuteur. Adoptez une poignée de main ferme en regardant la personne dans les yeux

– Veillez à vous asseoir correctement, au fond de votre chaise, le dos bien droit. Surtout, oubliez les postures trop décontractées, ou l’assise d’une personne dont tout indique qu’elle veut quitter la pièce…

– Ne croisez pas les bras, adaptez une posture ouverte.

– Ne vous rongez pas les ongles, signe d’anxiété, ne baissez pas le regard, signe de faiblesse et veillez à ne pas vous gratter trop souvent (les micros démangeaisons peuvent être signes d’un malaise)

– Enfin, dans des situations stressantes, de nombreuses personnes adoptent une toux nerveuse, veillez à ne pas le faire !

6. Adoptez une tenue en accord avec l’univers de l’entreprise et la situation 

Vous le savez probablement, il ne faut pas plus de quelques secondes à une personne pour se faire une idée sur vous. Indubitablement, votre tenue vestimentaire indique quelque chose de vous, permet à votre interlocuteur de se représenter la personne et par conséquent, le professionnel que vous êtes. Dans cette optique, nous vous conseillons d’adopter une tenue vestimentaire soignée. Il faudra également que vous veilliez à ce que cette dernière soit en accord avec l’univers de l’entreprise, tout en vous assurant d’être à l’aise dans vos vêtements !

7. Parlez autant que possible au futur 

Le fait d’utiliser le futur, plutôt que le conditionnel permettra de traduire votre assurance, ce qui jouera en votre faveur lors de l’entretien. Ainsi, ne dites pas « si vous m’embauchez, je ferai… » mais dites plutôt « quand je ferais partie de l’entreprise… » Voilà une subtilité de langage qui ne manquera pas de faire la différence ! 

8. Oublier les flatteries et les faux semblants 

Voilà probablement une des pires erreurs que vous pourriez faire lors d’un entretien d’embauche : user de flatterie ! Sachez que cela ne jouera en rien en votre faveur, bien au contraire. Inutile donc de chercher à flatter, à séduire votre interlocuteur qui, nous vous l’assurons, ne manquera pas de le remarquer ! Soyez naturel, c’est primordial !

9. Terminer l’entretien en demandant de plus amples précisions

Lorsque vous aurez terminé l’entretien, prenez soin de demander de plus amples précisions avant de quitter votre interlocuteur. Intéressez-vous à la suite de la procédure de recrutement, demandez quand vous serez recontacté, si la personne a besoin de plus amples renseignements, tout en indiquant que vous ne manquez pas de rester disponible en cas de besoin pour une nouvelle rencontre, notamment !

10. Relancer l’entreprise à la suite de l’entretien d’embauche 

Enfin, le dernier conseil que l’on puisse vous donner pour réussir votre entretien d’embauche, pour décrocher le job tant convoité, consiste à relancer l’entreprise. Ou la personne chargée du recrutement, quelques jours après la rencontre professionnelle. Par téléphone, ou par mail.  La réponse ne devrait plus tarder…

Si malgré tous ces conseils vous n’avez pas réussi votre entretien d’embauche, si vous venez d’apprendre un refus, il est important de ne pas perdre espoir, de ne pas perdre confiance en vous. Sachez analyser les failles lors de l’entretien d’embauche, quand le prochain sera peut-être celui qui vous donnera l’opportunité de signer votre contrat de travail !    

Related Articles

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
Website: (Site url with http://)
* Comment:
Type Code